Autoportrait

@Fosso, Samuel

978-3958296121

Neuf

Présentation de Steidl :         [traduction L'Ascenseur Végétal]

Autoportrait est la première monographie qui couvre l'intégralité de l'oeuvre aux multiples facettes de Samuel Fosso. Depuis le milieu des années 70, l'artiste a concentré son travail sur l'autoportrait et la performance, étudiant les variations d'identité dans l'ère post-coloniale.

Depuis ses premiers autoportraits en noir et blanc des années 70 jusqu'à ses récents exercices, toujours aussi inventifs, d'auto-représentation, les étapes importantes de son parcours sont entre autres la série pleine d'énergie « Tati » (1997), dans laquelle il incarne avec beaucoup d'humour des personnages et archétypes africains et afro-américains; et les portraits magistraux de la série « Esprits Africains » (2008), où il incarne cette fois les icônes de la libération pan-africaine et du mouvement américain des droits civiques tels que Angela Davis, Martin Luther King, Jr., Patrice Lumumba et Nelson Mandela.

Cet ouvrage important démontre la manière unique de Samuel Fosso de se détacher de la tradition ouest-africaine de la photographie de studio établie dans les années 50 et 60 par les maîtres modernes Seydou Keïta et Malick Sidibé. En suivant la trace de sa pratique conceptuelle de l'autoportrait, et sa confrontation sans cesse renouvelée avec les notions de sexualité, de genre, d'auto-représentation, ce livre révèle un projet photographique sans précédent, un projet qui sans cesse nous renvoie aux thèmes d'une culture visuelle globale, et couvre la palette des modes d'expressions de la photographie.

Co-édité avec The Walther Collection, New York. "

Ce livre a été sélectionné dans la liste finale du « Prix du meilleur livre » Paris Photo / Aperture Foundation en 2020. Textes en anglais uniquement.

352 pages - Couverture rigide avec jaquette

Steidl, 2020

Format : 24 x 28 cm

Neuf - Aucun défaut

Attention : derniers livres disponibles !

$79.51

Fosso, Samuel

Samuel Fosso est un photographe camerouno-nigérian, figure contemporaine majeure de la photographie africaine. Samuel Fosso a eu une enfance difficile, ayant perdu sa mère à 5 ans et ayant grandit pendant la période de la guerre du biafra; il est amené à vivre dans la forêt avec ses grands-parents puis à déménager en République Centrafricaine, où il deviendra apprenti chez un photographe à l'âge de 13 ans. Il ouvre quasiment tout de suite son premier studio « Studio National » à Bangui. En 2014 il est contraint de fuir la République Centrafricaine à cause de la guerre civile, et la majorité de ses négatifs sont détruits à cette époque. En 1993, le photographe Bernard Descamps recherche des artistes à exposer pour les premières Rencontres Photographiques de Bamako et découvre le travail de Samuel Fosso, ce sera sa première exposition majeure. Depuis, son travail a été exposé et récompensé dans le monde entier : Festival Africa à Londres, Centre National de la Photographie puis Centre Pompidou à Paris, festival des Rencontres d'Arles, Fondation Zinsou à Cotonou, etc. L'autoportrait est très présent dans son travail; il utilise maquillage, costumes, postiches, accessoires pour incarner des personnages, régulièrement des célébrités ou des symboles (Malcolm X, le Pape, Mao, etc.) et n'hésite pas à se travestir (Angela Davis). Parmi les livres présentant son travail, on peut citer deux monographies récentes de Steidl : "SIXSIXSIX" et "Autoportrait" , toutes deux publiées en 2020. © Autoportrait.
  • Présentation de l'éditeur : "In 2010 more Americans were living below the poverty line than at any time since 1959, when the U.S. Census Bureau began collecting this data. In 2011, Kira Pollack, Director of Photography at Time, commissioned Joakim Eskildsen to photograph this growing crisis affecting nearly 46.2 million Americans. Based on census data,...

    $33.93
    Ajouter au panier
    Rupture de stock
  • Présentation de Steidl :       [traduction L'Ascenseur Végétal] " « Avec Dr. Blankman's New York, j'espère que vous trouverez un récit convaincant de ce que signifiait pour moi d'être libre, avec un Leica, dans les rues de ma nouvelle maison d'alors, Manhattan. Un document écrit dans les couleurs saturées du film Kodachrome, où même les ombres épaisses...

    $50.89
    Disponible
  • .À nouveau disponible.Présentation de Steidl : Les "premières photographies en noir et blanc" de Saul Leiter       [traduction L'Ascenseur Végétal] "Le rendu si particulier des premières photographies en noir et blanc de Saul Leiter provient de son ressenti profond du dynamisme de la vie dans les rues de New York à la fin des années 40 et dans les années...

    $67.85
    Disponible