Tadaima

@van Drimmelen, Annemarieke

978-9188113306

Neuf

Présentation de Libraryman :        [traduction L'Ascenseur Végétal]

Tadaima de Annemarieke van Drimmelen est un portrait intimiste de la peine, et de sa beauté, d'un retour à soi.

À l'âge de dix ans, Annemarieke pris possession pour la première fois d'un appareil photo, celui de sa mère, quelques temps après son décès. Grâce à cet appareil photo, elle pouvait percevoir sa mère plus aisément en photographiant des petits moments; les mains de son père, la lumière se réfléchissant sur l'eau - c'était sa manière de tenir un journal. Ces dernières années, il lui a semblé nécessaire de revenir à l'esprit de cette approche, en capturant des instants pendant ses voyages en Arizona, en Californie, à Paris et Amsterdam.

Le souvenir de sa mère transparaît dans ces images, mais également des cactus avec des tuteurs en bois, des murs, des pierres, certaines issues de la collection de Georgia O'Keeffe, une serviette sur une plage, une vieille chaise d'un ami, des femmes, des hommes, vus d'aussi près que la photographie le permet. Un récit à la chaleur familiale et familière qui se mêle à celui de la photographe qui devient elle-même mère pour la première fois.

Le bleu était la couleur favorite de sa mère. Un bleu très sombre. En réalisant à la main des tirages cyanotypes pour Tadaima (tirages bleus, technique inventée vers 1842, et utilisée pour la première fois dans un livre par la botaniste britannique Anna Atkins, également considérée comme la première femme photographe), Annemarieke a tenté de reproduire le bleu de sa mère au plus près qu'elle s'en souvienne.

Tadaima est un mot issu du japonais, que l'on pourrait traduire approximativement par « Je viens de rentrer à la maison ».

Le livre inclut une préface de Annemarieke van Drimmelen, écrite à l'intention de sa mère défunte. "

80 pages - Couverture rigide

Libraryman, 2019

Format : 24.5 x 30.5 cm

Neuf - Aucun défaut

Attention : derniers livres disponibles !

$50.89

van Drimmelen, Annemarieke

Annemarieke van Drimmelen est une photographe néerlandaise. Elle poursuit une carrière de photographe dans la mode après avoir été elle-même mannequin. Son travail, en particulier ses projets personnels, est une recherche autour du portrait de l'intimité. En 2019, elle publie chez Libraryman son projet "Tadaima"; mot issu du japonais, que l'on pourrait traduire approximativement par « Je viens de rentrer à la maison ». © Portrait de l'artiste par Daniel Lucas Bousquet / Vogue Nederland, issu du site de Vogue Pays-Bas
  • Présentation de l'éditeur : "En 2001, grâce à une bourse du Secrétariat Suédois de Recherche Polaire («Swedish Polar Research Secretariat»), Gerry Johansson a voyagé vers les paysages inaccessibles et si particulier de l'Antartique pendant un séjour de recherche qui dura 2 mois. Il avait emporté avec lui pour ce voyage un appareil photo grand-format et sa...

  • Présentation de Libraryman :        [traduction L'Ascenseur Végétal] " Le premier livre de John Balsom, Diamond Cross, propose une contemplation et une instrospection poignante et intimiste au travers de la part de religiosité dans la culture de l'Ouest américain. Avec son image symbolique et tenace du cowboy, qui a été principalement présenté au travers...

    $50.89
    Disponible
  • .Stock épuisé. Viviane Sassen a réalisé cette série entre 2002 et 2004 dans les "townships" d'Afrique du Sud, en photographiant les intérieurs des maisons, des bars et des commerces dont la décoration présente en effet une certaine homogénéité. Des images en lumière souvent très blanche et aux cadrages parfois surprenants, qui donnent - sans y paraître -...