Casa Azul

@Iacolutti, Giulia

979-1095424123

Neuf

Présentation de the(M) éditions :        [traduction L'Ascenseur Végétal]

Casa Azul est un projet photographique et sociologique basé sur les récits de cinq femmes transgenres incarcérées dans l'un des hôpitaux pour hommes de la ville de Mexico. Le projet montre le processus de construction de l'identité et des pratiques corporelles de personnes dont le corps est considéré comme doublement abject : à cause de leur identité, et de leur enfermement.

Puisqu'il est obligatoire pour les prisonniers de porter du bleu, ils ont appelé la prison « la maison bleue », une allusion à l'emprisonnement dont elles souffrent dans leur corps d'hommes.

Dans la prison pour homme, il est interdit d'avoir des objets féminins, mais via la corruption les prisonniers font entrer des choses en contrebande. En procédant ainsi, ces objets féminins dans une prison pour hommes deviennent des outils de résistance contre un environnement de masculinité contrainte.

Trouver un manuel de biologie des années 1990 dans une classe de prison a déclenché le développement d'un parallèle avec la biologie, une science qui reconnaît la cellule comme unité de base de la vie. Ainsi, le procédé général de coloration « HE » (hématoxyline-éosine) utilisé en histologie colore les échantillons de tissus en rose.

Les photographies imprimées en cyanotype, ancienne technique d'impression caractérisée par la couleur du bleu de Prusse, ont été couplées avec des photographies au microscope de cellules prostatiques saines traitées en rose. Par conséquent, si le bleu évoque l'extérieur et l'identification imposée, le rose représente l'intérieur, pour le soi et l'auto-détermination.

Casa Azul montre la lutte éternelle de ces personnes pour être ce qu'elles sont : des femmes. "

Le livre comprend un livret séparé de 12 pages.

92 +12 pages - Couverture rigide

the(M) éditions, 2019 (500 ex.)

Format : 16.5 x 24 cm

Neuf - Aucun défaut

Attention : derniers livres disponibles !

$59.37

Iacolutti, Giulia

Giulia Iacolutti est une photographe et artiste visuelle italienne. Elle travaille essentiellement sur des projets personnels au Mexique et en Italie. Son travail explore des problématiques politiques et sociales fortement liées à la construction de l'identité; elle mélange différents langages, combinant des éléments conceptuels, documentaires et sociologiques. En 2019, elle publie "Caza Azul" chez the(M) Editions, un projet à propos de cinq femmes transgenres incarcérées dans un hôpital pour hommes de Mexico City. © Portrait issu et texte adapté du site de l'artiste
  • Aperçu rapide Kajioka, Miho
    $79.51 Rupture de stock

    Présentation de the(M) éditions :    [traduction L'Ascenseur Végétal] " « Juste après l'accident nucléaire de Fukushima, je suis tombée sur un blog qui parlait de paons qui avaient été laissés dans la zone d'évacuation, à l'intérieur de la limite des 20 kilomètres. Je commençais à imaginer ces paons, déambulant dans la ville vide avec leurs belles ailes...

    $79.51
    Ajouter au panier
    Rupture de stock
  • Présentation de the(M) éditions :    " « Dans Borders of Nothingness, la photographe hollandaise Margaret Lansink explore l'ambiguïté transitionnelle de la décision de sa fille adulte de suspendre tout contact avec elle, en photographiant des paysages et des femmes nues dont la présence éphémère interroge les mêmes tourments : est-ce le moment où tu es...

    $74.21
    Ajouter au panier
    Rupture de stock
  • .Un exemplaire disponible !.Présentation sur le site de l'Académie des Beaux-Arts (lieu d'exposition de la série à l'automne 2016) : "Divagation, sur les pas de Bashô est un parcours poétique inspiré par les voyages entrepris par Matsuo Bashô au XVIIe siècle à travers le Japon féodal. Klavdij Sluban a transcrit photographiquement le voyage initiatique de...

    $95.42
    Ajouter au panier
    Rupture de stock