Azimut Z (édition simple / édition limitée)

@Tendance Floue

Neuf

Présentation par Tendance Floue :

"Ce deuxième carnet photographique d’une série de six retrace la route de cinq photographes dans le cadre du projet AZIMUT – Marion Poussier, Denis Bourges accompagné de Guillaume Friocourt, Pascal Aimar, Alain Willaume et Patrick Tourneboeuf – de Saint-Léger-sous-Beuvray à Guéret."

Pages non reliées, simplement maintenues par un cordon élastique.

.:. Edition courante : 300 exemplaires numérotés. 

.:. Edition limitée : 25 exemplaires numérotés accompagnés d'un tirage.

Nous proposons des exemplaires de l'édition courante et deux exemplaires de l'édition limitée (cf. fin du carrousel d'images) : un exemplaire avec tirage signé de Patrick Tourneboeuf (20 x 20 cm) et un exemplaire avec une reproduction signée de Polaroid de Denis Bourges dans un passe-partout (18 x 24 cm).

Vous pouvez choisir votre édition via le menu déroulant "Choix de l'édition" figurant sous le prix, avant de l'ajouter à votre panier. Si vous achetez l'édition limitée, merci de nous indiquer par message lors de votre commande ou par email le tirage que vous souhaitez recevoir.

64 pages - Couverture souple

Tendance Floue, 2017 (300 + 25 ex.)

Format : 21.5 x 32.5 cm

Neuf - Aucun défaut

$25.44

Tendance Floue

Tendance Floue est un collectif de 16 photographes français.es fondé en 1991. Extrait de la présentation du collectif sur le site de  Tendance Floue : " (...) collectif primé pour ses réalisations à la croisée du social, du culturel, du documentaire et de l'artistique. Explorer le monde à contre-courant d'une image globalisée, regarder dans l’ombre des sujets exposés, saisir des instants à part (...) Au-delà de leur démarche individuelle, les seize photographes se lancent, ensemble, dans des aventures photographiques d'un autre ordre, aux allures de performances. Confrontation des images, assemblages, combinaisons : du travail mis en commun sort une matière neuve." Le nom du collectif vient d'une citation du philosophe Jean Baudrillard : " Il y a cependant une sorte de philosophie derrière cette « tendance ». Derrière le « flou », il y a l'intuition d'une mise au point impossible sur le réel, l'impossibilité de rendre compte du monde dans sa fluidité, son éphémérité, son inexactitude – et donc d'en être témoin et d'en porter témoignage. C'est le parti-pris d'en saisir le mouvement, le mode d'apparition, dans une sorte d'anamorphose et d'improvisation." Parmi les projets communs, le récit d'une traversée solitaire de la France, en relais et incluant des photographes invité.e.s, intitulé "AZIMUT" a été publié en 6 volumes - chacun titré d'une simple lettre - entre juin 2017 ("A") et octobre 2018 ("T"). Le projet aurait dû être présenté aux Rencontres d'Arles 2020 (annulées); il est exposé à Clermont-de-l'Oise dans le cadre du festival Les Photaumnales et au musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône pendant l'automne / hiver 2020 /2021. Une nouvelle édition du projet, en un seul volume et sous le titre "AZIMUT Une marche photographique en France", a été publiée chez Textuel à l'occasion de ces expositions. Les 16 photographes du collectif : Pascal Aimar, Thierry Ardouin, Denis Bourges, Gilles Coulon, Olivier Culmann, Ljubiša Danilović, Grégoire Eloy, Mat Jacob, Caty Jan, Yohanne Lamoulère, Philippe Lopparelli, Bertrand Meunier, Meyer, Flore-Aël Surun, Patrick Tourneboeuf, Alain Willaume.