Volta

978-2954053035

Nouveau produit

.Stock épuisé.

Présentation de l'éditeur :

"Volta signifie en portugais tout à la fois autour, retour, balade, mais aussi changement. Les photographies de Gabrielle Duplantier sont à l’image de ce mot : erratiques, traversées de figures fascinantes, discrètement ancrées entre réel et fiction. Ses déambulations la ramènent toujours au pays natal et aux personnes chères, et ses photographies, à la fois crépusculaires et lumineuses, sont autant d’énigmes qui relient les êtres aux lieux."

«Gabrielle Duplantier semble pratiquer la photographie en cavalière, en danseuse, en escrimeuse, autrement dit allurée, le vent dans les cheveux, le regard droit, le mouvement vif, délié ; elles rallient ses images qui tissent ensemble la fougue et la grâce ; elles rappellent que photographier est ici un art du geste.»

      --  Extrait de la préface, Maylis de Kerangal

ATTENTION : Ce livre est quasiment épuisé, l'éditeur n'a plus de stock ! Nous vous proposons ici nos 3 derniers exemplaires !

NB : Nous serons probablement en mesure de proposer des exemplaires signés courant mars; nous vous invitons toutefois à retenir votre exemplaire en le commandant non signé si vous tenez à vous le procurer (cf. ci-dessus)

128 pages - Couverture rigide

lamaindonne, 2015

Neuf - Aucun défaut

  • Aperçu rapide
    35,00 € Disponible

    Présentation sur le site de l'éditeur : "Antebellum South : de cette appellation qui désigne le sud-est – profond – des États-Unis, l’usage a retenu son sens désormais commun, pour ne pas dire réactionnaire : celui du refus de la modernité. Lorsque je m’y suis installé en 1972, et tout au long des années qui suivirent, durant lesquelles, seul ou à deux,...

    35,00 €
    Disponible
  • Aperçu rapide
    13,00 € Disponible

    Présentation de l'éditeur : "Après nous avoir présenté sa vision de Montréal dans Tôt un dimanche matin / Journal de Montréal, c’est à New York que se frotte ici Julien Coquentin. Cette fois, à l’inverse de Montréal, c’est un court voyage d’une semaine qu’il effectue. Une semaine pour photographier New York, c’est peu. Mais ça oblige à être à l’affût, à...

    13,00 €
    Disponible
  • .Stock épuisé.Présentation par l'artiste sur le site de l'éditeur : "En 2050, la Russie aura perdu le tiers de sa population actuelle. Le pays le plus vaste de la planète sera alors peuplé d’à peine cent millions d’habitants. Le Désert russe est une fiction photographique, une œuvre personnelle qui a pour décor la Russie enneigée et pour prétexte un...