Hypernoir

978-2955262917

Nouveau produit

Présentation de l'éditeur :

"Jérôme Sevrette, musicien de formation et photographe indépendant pratique la photographie depuis plus de 20 ans.

Adolescent rêveur, il parcourt alors la campagne sarthoise où il a grandi en quête de nouveaux territoires. Forêts, vieilles bâtisses et manoirs en ruines, marais… ces « bouts du monde » nourrissent son imaginaire et son inspiration.

C’est au cours de ces voyages exploratoires, à la recherche d’endroits perdus et oubliés, qu’il réalise, en 1988, sa première mini-série NeoTropic. Il y a déjà là une signature reconnaissable : lieux abandonnés, inhospitaliers, paysage lointain, distant, étrange, sans personne, semi-obscurité, autant d’éléments qui reviennent comme un leitmotiv dans les séries que Jérôme Sevrette réalise.

De Neo Tropic à Commodore en passant par Isolé ou Last Blast, ses séries de paysages peuplés de ruines abandonnées, d’architectures, de machines ou de personnages imaginaires photographiés la plupart du temps en noir et blanc nous entraînent dans un univers silencieux, fascinant et sombre. Certains diraient HYPERNOIR.

Pourtant ces lieux improbables ou irréels souvent envoûtants et vaporeux permettent à Jérôme Sevrette de se concentrer sur la lumière, sur les contrastes et les textures, restituant une atmosphère, fixant un moment, une couleur particulière, un souvenir comme un sentiment.

Au fil de la sélection de clichés d’HYPERNOIR, Jérôme Sevrette nous invite à un voyage en images sous la forme d’un vagabondage hors du temps."

104 pages - Couverture souple rempliée

les éditions du petit oiseau, 2016

Format : 22 x 29 cm

Neuf - Aucun défaut

Attention : derniers livres disponibles !

30,00 €

  • Aperçu rapide
    25,00 € Rupture de stock

    .Actuellement indisponible.Présentation de l'éditeur : "J’en avais marre de la capitale. Trop de bruit, trop de gens. Et puis je ne supportais plus mes voisins. Je voulais changer d’air, et surtout de vie. Je passais le plus sombre de mon temps affalé dans mon canapé, à refaire non pas le monde, mais l’endroit idéal où m’installer. Je m’imaginais alors...

    25,00 €
    Ajouter au panier
    Rupture de stock